TARTINADE DE POULET 

Préparation à tartiner à base de viande de poulet, de légumes et d’aromates. La recette tartinade poulet méridional fait partie d’une gamme de 4 recettes « Les tartinades du monde » imaginée par Hénaff pour l’apéritif. Inspirés des 4 coins du monde, les bocaux de la gamme « Les Tartinades du monde » répondent aux attentes des consommateurs en quête de transparence, de réassurance sur l’origine et la qualité des matières premières, de produits locaux mais aussi d’originalité.

 

Hénaff innove sur le marché avec des saveurs venues d’ailleurs tout en restant fidèle à sa politique de fabrication des produits en Bretagne.

INFORMATIONS 
PRODUITS

Contact référent produit 

Groupe Hénaff

Lieu dit Kerhastel, 29710 Pouldreuzic

Mme Annabelle Lemaire

alm@henaff.fr

La démarche entreprise

En 2019, le Groupe Jean Hénaff lance sa stratégie Be Good 2030 qui place en son cœur les enjeux du développement durable. Cette stratégie prend appui sur les objectifs de développement durable de l’ONU, utilise comme cadre les engagements mondiaux du Global Compact et la nouvelle Breizh Cop.

Elle se construit sur 5 piliers. Le premier pilier concerne la protection de l’environnement breton : le Groupe Jean Hénaff tient à protéger la nature exceptionnelle de la Bretagne par l’exercice exemplaire de ses activités, la maîtrise de son empreinte environnementale et la gestion économe et innovante des ressources. Pour ce faire, le Groupe Jean Hénaff met en place des axes de travail notamment sur le recours aux énergies renouvelables, l’éco-conception de ses produits et emballages ainsi que la réduction et la valorisation de tous ses déchets industriels et logistiques. A date, le site de Pouldreuzic compte 84% de déchets valorisés. Le Groupe vise à horizon 2030 un idéal de 100%.

Jean Hénaff protège également les ressources en eau, de son prélèvement à son rejet dès 1958 avec la mise en place d’un système de traitement des eaux usées, jusqu’à la construction en 2008 d’une station d’épuration et d’épandage biologique.

L’entreprise travaille aussi depuis toujours avec les producteurs locaux : le sel provient de Guérande et les boîtes de conserve sont fabriquées par la Franpac, entreprise d’emballages métalliques située à Douarnenez, à seulement 20 km du site de Pouldreuzic.

L’engagement avec sa communauté est le second pilier de la démarche Be Good 2030 : Le Groupe Jean Hénaff s’engage à faire vivre le meilleur de sa culture plus que centenaire, tout en l’ouvrant aux pratiques de management et de gouvernance actuelles. Son développement se base sur la qualité de vie au travail, le respect mutuel et l’écoute des salariés, des partenaires et fournisseurs, des consommateurs et acteurs de la société civile.  Face à des salariés de plus en plus demandeurs d’organisation individualisée dans leur travail, l’entreprise apporte 93% de réponses positives à ces demandes. Concernant le maintien des relations commerciales de long terme, aujourd’hui 47% des fournisseurs travaillent avec l’entreprise de Pouldreuzic depuis plus de 10 ans.

Être pionnier d’un territoire à la pointe est le troisième pilier de la démarche Be Good 2030: le Groupe Jean Hénaff veut tenir toute sa place sur son territoire en étant un acteur moteur des dynamiques locales. Cela signifie notamment de privilégier les achats de proximité, d’investir dans l’innovation et de soutenir activement la culture de la région.

Dans ce contexte, le Groupe Jean Hénaff veut poursuivre la mise en valeur des ressources locales, continuer d’être le poisson-pilote de l’économie bretonne et contribuer à la vitalité du territoire. Pour cela, l’entreprise s’engage –entre autres -dans la défense des achats locaux, l’enrichissement de l’offre de formation locale, la valorisation de la culture et de l’histoire bretonne ainsi que le soutien durable pour des projets qui font vivre le territoire. Aujourd’hui, les achats locaux sur le site de Pouldreuzic sont à hauteur de 76%. D’ici 2030, le Groupe souhaite maximiser ce taux et aller vers le 100%.

Pour aller plus loin, Hénaff a participé à la création en 2011 du GIE “Les Chargeurs de la pointe de Bretagne” pour mutualiser le transport des produits finis. Au final, ce sont moins de camions sur les routes, moins de kilomètres parcourus, moins de carburant consommé.

© 2020, réalisé avec Wix.com